MENACE CELESTE

Loïc Cabos

Extrait du chapitre 5 de mon roman

De petites oscillations envahissaient le corps de l'animal. Elles se transformèrent en vibrations. Un cristal prit forme et éjecta la balle qu'il avait reçue un peu plus tôt.

 Les personnes présentes furent prises de panique et certaines rentrèrent chez eux.

Nous étions tous absorbés par ce qui se déroulait sous nos yeux. L'idée de fuir ne nous avait même pas effleurés.

Les yeux du Molosse se remirent à briller, et lentement il se releva. Il balaya la place de gauche à droite avec son regard, puis se mit à hurler.

Un hurlement terrible. Il était strident et puissant et devait s'entendre de loin.

Le cri s'estompa. L'animal s'assit et nous toisa du regard. On aurait dit qu'il attendait que nous bougions pour agir.

Personne n'osait faire un geste.

Soudain, des cris venant de la rue un peu plus loin retentirent. Des habitants arrivaient en courant, poursuivis par d'autres Molosses.

Report this text