Mon Hacker Space

Claude Cognard

Une table de bistro, deux chaises. Un homme et une femme arrivent ensemble.

 Tenues de ville classiques. La femme porte un sac à main.

Mon Hacker Space.

Elle.  (Elle s’assoit).

Prendre un verre, vous et moi ? Mais je ...

Lui.  (Il la coupe alors qu’il s’installe en face).

Oh ! On est entre voisins… ! Et puis j’ai une question à vous poser.

Elle.  (Elle se tourne comme si elle se tenait prête à partir).

Une question ?

Lui.  (Il regarde à droite et à gauche).

Vos enfants ? Il y a longtemps que vous les avez faits ?

Elle.  (Elle se redresse, indignée).

Non, mais c’est quoi cette question ?

Lui.  (En levant les bras au ciel).

Pardon ! Moi, je n’arrive pas à en faire.

Elle.  (Curieuse, elle se réinstalle à table).

Quoi ? Des enfants ?

Lui.  (Il agite les bras pour souligner ce qui pour lui est une évidence).

Avec ma femme, je ne sais pas faire d’enfants !

Elle.  (Elle se lève, outrée).

Vous ne voulez quand même pas que je les fasse pour elle, si ?

Lui.

Ne prenez pas peur ! En fait, je cherche des femmes pour un hacker space.

Elle. (Elle ne comprend pas et prononce les fins de mots en « ère »).

Comment ? Hacker ... ? Amère ! Rackère ?

Lui. (Prononciation à l’anglaise).

Hacker space ! C’est simple !  rassembler, ceux qui peuvent... Ceux qui savent... ceux qui ont.

Elle.

Qui ont quoi ?

Lui.

... Des outils … (hésitation)… informatiques ou autres ! Et savent s’en servir...

Elle.

Et je suis censé  avoir quoi que les autres n’ont pas ?

Lui.

Le savoir-faire !

Elle.

Le savoir-faire ?    Et alors ?

Lui.

Je me répète... Ma femme est frigide !

Elle.  

Petit con ! 

(Elle se met à le frapper à coups de sac – alors qu’ils quittent le plateau).

Report this text