Parcours

Nicolas Pellion

15 juillet 2020

Fin de l'âme enivrée,

Le temps dilue le tour,

Vaines heures, errez

Dans l'abandon du jour,


Et les pas enchaînés

Multiplient les détours,

Les pensées déchaînées,

Flux de vie sans retour,


Que l'être oublie d'aimer,

Et regarde alentour,

Les autres essaimer

D'insoupçonnés entours,


Loin des joies éthérées,

Dessiner les contours

De songes espérés

Pour un nouveau parcours.


Nicolas PELLION

15 juillet 2020

Report this text