Parfum d'hiver

Yeza Ahem

Quand le froid enveloppe tout mais que l'espoir reste...

J'ai froid. La glace craquelle le sol. Terres, rivières, racines et branches : tout crisse et craque. Manger est une lutte où je traque le moindre fruit sec caché par de plus prévoyants que moi. Je furète et guette tout signe de renouveau. Une note verte serait l'espoir d'une abondance à venir. Mais...

Je suis seule. Mes frères sont partis pour trouver ailleurs ce qui n'est plus ici. Nos dieux me tournent le dos : certains guerroient, d'autres nocent. Aucun ne se soucie de moi.

Je me recroqueville. Au fond de notre grotte, seules les ombres jouent avec moi. Mon foyer est gelé ; mon abri est geôle.  Je scrute mon soleil : lueur pénétrant l'obscurité, parfois éclipsée par un oiseau de passage.

Je m'évapore. Mon corps se délite, disparaît. Ne subsistera qu'un parfum : l'espoir.

Licence CC : BY-NC-SA

  • « Espoir » ça sonnerait bien comme nom pour un parfum.
    Merde ! Je viens de vérifier sur le net, ça existe déjà ! Alors en plus de passer pour un con, je passe pour un abruti qui pue !

    · Ago about 2 years ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • Si on devait éviter tous les mots courants qui sont aujourd'hui des noms de produits, je pense que ce serait très compliqué !

      · Ago about 2 years ·
      Yeza 3

      Yeza Ahem

Report this text