Paris matin Paris c'est bien

charlie-cafe-journal

Paris matin - Paris c'est bien: le bijou braqué

Accoudée au comptoir Suzanne commande un café noir. Perchée sur son tabouret, elle verse dans le déboire, d'ja onze heure à l'horloge.

Un gars siffle son Galopin, un peu éméché, il balbutie et bougonne des injures.

Absorbée par les pages de son Figaro, elle se détend et laisse entrevoir ses longues gambettes, l'echancrure de son bustier donne du galbe à sa silhouette elle a quelques chose de Vertigo.

Faut pas se leurrer Suzanne aime bien feuilleter, elle aime un peu se pavaner et surtout regretter ..

Par dessus tout, ce qu'elle affectionne, c'est inspirer une bouffée de fumée d'ou s'echappe d'étranges abstractions.

Au deux magots, c'est pas beau avoir, c'est devenu mal famé, dans la rue plus loin dans le boulevard, des blousons noirs ont eu le temps de braquer un joallier.

Paris matin,Paris c'est bien, Suzane dégage ce charme entier des bas quartiers.....

Charlie-café-journal

  • "Elle verse dans le déboire",
    "Elle aime un peu se pavaner et beaucoup regretter"
    Une lecture au galop, de jolies choses harponnées.

    · Ago over 13 years ·
    Avatar orig

    Jiwelle

Report this text