Pensez 1

Thomas Gergaud

De ma peur de pensée à mon acceptation. Mon parcours pour apprivoiser ces pensées incessantes. Chaque étapes pour parvenir à ne faire qu'un avec ces pensées et ne plus les laisser nous contrôler.

Plonger dans mes pensées, un quotidien pour moi.

Elles me maîtrise, je n'aperçois aucune issues.

Beaucoup de pensée me traverse l'esprit et un thème récurrent ce profil, est-ce dû à la solitude que je me suis infligée ?


J'ai l'impression que les gens ne me comprennent pas. Peut être ai-je tord ?


Aujourd'hui j'ai pris la décision d'écrire, ça me fait du bien comme une libération. Chaque soir je peine à m'endormir, mes pensées me contrôle. Alors j'utilise ce temps pour écrire ce que j'ai à l'esprit en espérant que ces lignes toucherons quelqu'un et l'aidera.


Faisons un point rapidement sur mes envies et ma façon de voir les choses.

J'aime travailler, je pense que c'est vital et ça donne un équilibre mental mais faut-il encore trouver quelque chose qui vous plaise, pour ma part je fait un travail qui ne me plaît pas mais je prend sur moi et je travail sur des projets une fois chez moi comme ce livre. Si vous vous trouvez dans la même situation n'abandonnez pas, le travail paye toujours. Donnez-vous les moyens.

Je me fixe beaucoup d'objectifs que je peine à tenir car mon esprit divague sans cesse. Dur de ce concentrer sur une seule chose, chaque éléments qui peut un temps soit peu m'intéresser me distrait.

Alors oui je ne suis pas le mieux placé pour vous parler de travail, du haut de mes 25 ans je n'ai rien vécu comme pourrais le dire certains mais pense-t-il comme moi ?


Alors je vous écrit tout cela sans ordre précis, je vous l'ai dit mon esprit divague et n'est pas le mieux organisé. Dur de me suivre n'est-ce pas ?



Reprenons clairement et simplement en développant un peu.


Pour commencer je suis une personne qui peut paraître compliquée, froide et solitaire. Je ne peut pas dire que cela soit faux mais il y a quelques nuances.

Tout d'abord compliqué est un terme assez général que les gens vont utiliser quand il ne comprenne pas la façon de penser d'une personne. Alors les gens me décrivent souvent comme ça mais je ne suis pas compliqué en soit, seul ma pensée l'est. Je ne réfléchit pas en linéaire, d'un point A à un point B. Si une idée me traverse l'esprit, elle en fait découler d'autres et ainsi de suite. Voilà toute la complexité de mon être, ce n'est rien d'autre que ma pensée. Pour ma part les gens me décrivant ainsi ont des pensées superflu, des pensées qui ne les poussent pas vers le haut car leurs pensées ne conduise à rien de concret. Je ne dit pas être supérieur à eux mais juste que il traite des pensées superflu alors qu'il pourrait ne pas y prêter attention et se concentrer sur des pensées plus riche. Il faut chercher cette pensée qui vous apportera quelque chose, qui vous tire vers le haut.

Bon vous trouverez sûrement que j'ai un avis tranché et c'est le cas quand j'ai un avis il est soit noir soit blanc mais jamais entre deux.


Ensuite froid, disons que je ne suis pas du style à dévoiler mes sentiments. Je pense d'abord à moi, vous allez me dire que je suis égoïste. Et bien je vous répondrais que oui, je vis ma vie pour moi. Et pour montrer son amour ou ses sentiments, il faut d'abord apprendre à s'aimer. Je ne m'occupe pas des autres car je m'occupe d'abord de mon bien être intérieur. Beaucoup de gens néglige ça et c'est une belle erreur d'après moi car être en harmonie avec soi même est le début d'un amour inconditionnel que vous pourrez apporter aux autres. Être égoïste n'est pas mal contrairement aux idées reçus. Ne vous préoccupez pas des autres, de leurs avis, de leurs envies. Concentrer vous sur vous, votre réussite dans n'importe quel domaine qu'il soit professionnel, amoureux ou autres ne tient en grande parti qu'à vous. Le plus gros du travail c'est vous, soyez positif, apprenez à vous connaître, structurez votre esprit il regorge de trésor qui vous mènerons au plus haut. Soyons égoïste.


Pour finir solitaire c'est extrêmement vrai pour ma part. J'aime être seul, je ne ressent pas l'envie de voir du monde ou de parler avec des gens. J'ai appris à aimer se calme si revigorant, si productif pour moi. J'ai créer ma bulle, mon monde dans lequel je me sens particulièrement bien. J'aime cette liberté, ce calme. Prenez des moments pour vous seul, ça vous permettra de mieux vous connaître, de réfléchir posément. Un ordinateur portable, un café, de la musique et toute ma créativité ressort, voilà ce qu'il me faut, maintenant à vous de trouver votre moment. Beaucoup de méthode mon aidé a aimer cette solitude, comme la médiation, la musique qui est pour moi le meilleur remède. Dites vous bien que je suis un vrai solitaire, je ne sort jamais, je ne voit personne en dehors de mon travail et beaucoup de personne trouve ça bizarre et me juge ou me dise que je suis un vieux gars.


En quoi ont-ils raison ?

Qui a décider qu'être seul était mal ?


Ne vous arrêter jamais aux jugements des autres. Je prône fièrement ma solitude. Nous vivons dans un monde ou les personnes n'ont plus aucun moment de solitude, les gens sont constamment entouré ou le veule car il recherche inconsciemment l'approbation des autres. Avec les réseaux sociaux les gens veulent paraître mieux, veulent être aimer, c'est la surenchère. Mais à force vous allez griller votre circuit de récompense à vouloir avoir trop d'amour et vous en voudrez toujours plus. Soyez entouré ou seul si vous le voulez mais créer vous votre monde, votre bulle et devenez une meilleure version de vous même. Découvrez de nouvelles choses, acquérez de nouvelles compétences, faite taire toutes ces personnes qui vous jugent grâce à votre réussite.


Je pourrais aussi dire que je suis rêveur, bien évidemment je suis souvent dans mes pensées. Que ce soit pour penser à ce que je doit faire en rentrant ou en pensant à comment le monde en est arrivé là aujourd'hui. Chaque choses qui va m'intéresser je vais l'approfondir à fond, y penser et me retourner le cerveau pour trouver des solutions ou des explications à ce sujet. Il peut m'arriver d'avoir une mélodie dans la tête et de trouver des paroles, d'y penser, de remodeler ces phrases pour en trouver une meilleure. Alors en tant que rêveur de haut vol j'ai toujours un petit carnet et un crayon sur moi pour écrire chaque idée, phrases ou projet qui me traverse l'esprit et je garde tout dans ce carnet. Aujourd'hui j'ai rempli pas moins de 5 carnet plus ou moins grand. Je vagabonde quelques fois dedans pour piocher une idée ou deux ou simplement pour y faire un tri car une fois posé sur le papier on ce rend mieux compte de la viabilité de cette idée. Cela permet de prendre du recul sur tout ça.


Je pense souvent que j'ai un but bien précis et ça depuis longtemps. Pour moi le Canada sera ma destination si un jour j'arrive à y aller. Je ne saurais expliquer cette envie mais elle à toujours été là à m'attirer.

Report this text