Présent

Nicolas Pellion

26 avril 2014 (extrait 2)

[...]

Quelle plus belle preuve d'amour que de laisser l'être aimé libre d'en aimer une autre ? S'éteindre, fondre dans la nuit et disparaître sans qu'il ne s'en aperçoive, sans être un poids dans son passé, son présent et son avenir où aucune place ne l'attend. Comment peut-elle l'aimer, lui qui est à mi-chemin entre l'homme qu'elle n'a plus et l'enfant qu'elle n'a pas ?

Elle oublie un instant la douleur derrière son sein, garde pour plus tard les peurs et les folies. Les sentiments détruisent l'équilibre. Elle n'est plus la même et elle devra vivre avec, étouffer le besoin de lui parler, de le voir et avancer de déception en déception puisque, malgré les prévenances, jamais il ne l'enlacera...

[...]

Report this text