SEULE CONTRE TOUS, le harcèlement en entreprise

Karine Fleury

Date de parution: 14 février 2013; éditions Eyrolles, collection Histoires de vie; 15 €; N°ISBN : 978-2-212-55555-4

http://www.eyrolles.com/Loisirs/Livre/seule-contre-tous-9782212555554?xd=kc4bhal30dh6akhf35lnu1f5s3

Musique idéale conseillée pendant la lecture de ce livre: Le Boléro de Ravel

4è de couverture:

« Sur l’instant, je n’ai pas eu les arguments pour me défendre correctement. J’ai été tellement surprise et sonnée que je me suis laissé faire. Je regrette d’avoir signé le document validant ma mise à pied, j’aurais dû résister et attendre de le recevoir par courrier. C’est facile à dire, une fois l’orage passé. C’est un peu comme pour un jeu télévisé. Dans son salon, un candidat peut être très fort et connaître toutes les réponses, mais une fois sur le plateau de l’émission, face à des millions de gens, il perd pied. Il faut compter avec le trac, la peur. Pour ma part je ne me suis pas retrouvée devant des millions de téléspectateurs, seulement trois personnes, mais pas des moindres. […] Je me demande ce qu’il peut bien se dire sur moi, dans la société, après les propos calomnieux qu’a tenus la direction. La mauvaise réputation et les animosités dont je dois faire l’objet me font mal. Je n’ai aucun moyen de me défendre. Je suis démunie, perdue, je ne dors plus. Je me sens seule contre tous. »

À 26 ans seulement, Karine Fleury connaît une ascension professionnelle inespérée. Responsable d’une équipe de libraires, passionnée par son travail et bientôt déléguée syndicale du personnel, cette jeune femme intègre multiplie les casquettes sans faillir. Aussi lorsqu’elle apprend brutalement par sa direction qu’elle est accusée de harcèlement et mise à pied, elle vacille. Après une période d’abattement, portée par l’énergie de ses proches et son caractère vaillant, Karine décide de lutter pour recouvrer sa dignité et rétablir la vérité. Karine Fleury dépeint les bassesses, les intimidations et les manipulations dont peut user une entreprise pour atteindre ses objectifs commerciaux, les rouages d’un système perverti où le profit prime sur l’humain, et son rude combat pour défendre les salariés malmenés. (éd.Eyrolles)

Karine Fleury raconte son histoire et met en lumière les dysfonctionnements de l'inspection du travail et des prud'hommes, tout en dénonçant la perversion d'un système de management.

http://seulecontretous.blogspot.fr/

Report this text