The Star

diane_writes

Le jour où les étoiles s'évanouiront,

Dans la nuit de nos yeux sombres pourtant rieurs,

Avides des toiles, leur chère illusion, 

Galvanisée par le haut ton du vent menteur, 

Dessinée par le Fou, scellée par l'Empereur

Belle évadée ! Hors de nous, elles fuiront. 


Le jour où les étoiles s'évanouiront, 

Laisse-moi à l'abri ! Cri d'un coeur turbulent 

Hibou nocturne, éveille donc ta vision 

Tu observes mes noirs chaos depuis longtemps 

J'avais écrit "dans tes rêves ils reviendront" 

Hâte-toi de vieillir, l'Horloge use le temps.


Le jour où les étoiles s'évanouiront,

Icare aura percé le ciel, enfant fougueux

Ailes déchues, par le saint soleil abîmées

Revenu à la Terre, veilleur malheureux 

De son nectar il ne pourra plus s'abreuver 

Voilà le sort de celui qui se prend pour Dieu 


Le jour où les étoiles s'évanouiront,

Flammes irisées, clameur évanescente,

Séduisantes ténèbres, elles s'en iront,

Des yeux des veilleurs naïfs à la main tremblante,

Qui flamboient d'un amour sans peur mais sans raison,

Oubliant qu'un jour sans nuit reste Illusion.

Report this text