Une araignée au plafond

brajkina

   Il est drôle de s'observer soi-même. Avez-vous remarqué comme parfois on est au bout du rouleau, on doute de tout mais surtout de soi et comme d'autres fois on se sent fort, plein d'assurance et capable de déplacer des montagnes ? Ce changement subite reflète bien l'instabilité de ma personne, je crois que c'est pour cette raison que j'ai encore fait une connerie.

   Mais je pense que cette fois ma connerie va me tuer petit à petit, œil pour œil, dent pour dent. Et puis c'est pas en restant là à regarder la peinture du mur de ma chambre s'écailler que ça va changer quelque chose. Je ne pense pas que ça soit de la culpabilité et on ne peut pas dire que j'ai plusieurs personnalités à la Dr. Jekyll et Mr. Hyde non plus. Je ne suis pas « fou » comme le disait mon père ! C'est plus que j'ai du mal à garder mon calme quand une drôle d'idée me passe par la tête. D'ailleurs il faudrait que je la refasse cette peinture... peut-être du papier peint ? Je dirais que ça ressemble à une envie de chocolat. Vous savez, souvent on entend dire que les femmes ont de soudaines envies de chocolat, ou de fraises quand elles sont enceintes ? Les hormones sûrement. Eh ben moi, c'est comme si j'étais enceinte pendant une heure, un jour, une semaine, et puis ça passe.

   Bon, évidemment je ne suis pas une femme, donc pas moyen d'être enceinte. Malgré tout, j'ai ce genre de sautes d'humeur et d'envies inexplicables propres aux femmes. Non, quand ça se décolle c'est affreux. J'irai au magasin demain acheter un pot de peinture blanc. Quoique... je devrais peut-être changer la couleur, changer toute la pièce ? Je ne me refuse pas ce genre de folies mais cette fois j'aurais du. Quand j'y repense, je ne regrette pas, non, biensûr que non, ça gâcherait toute la satisfaction du devoir accompli. Parce que quelque part, c'est un devoir non ? Comme un message divin, une parole divine qui m'apparaîtrait dans mes pensées, un peu à la Jeanne d'Arc oui. Mais sans les visions et toutes ces conneries.

   Ce que je veux dire c'est que les conséquences risquent d'être lourdes, je ne suis pas sûr d'avoir prit toutes les précautions. Si quelqu'un m'avait vu entrer par la fenêtre ? Et puis d'habitude je réfléchis un peu à un plan mais cette fois-ci c'est comme si on me l'avait servi sur un plateau ! Une occasion comme ça, on ne la rate pas ! Je vais la laisser comme ça après tout, ça peut attendre encore un peu. Oui. Par contre un grand ménage s'impose, tu croyais que je ne t'avais pas vue madame l'araignée là-haut ? Mais avant de faire le ménage il faudrait que je lave mes vêtements d'hier soir. Je n'en ai pas très envie, en plus la machine à laver est cassée, je vais être obligé de le faire à la main... Et pas moyen d'aller à la laverie, si quelqu'un voit le sang il paniquera c'est sûr. Sauf si je mettais une serviette par-dessus et bim : tout dans la machine ! Pas le temps de voir quoique ce soit.

   Et encore si ces obligations que j'ai n'arrivaient que de temps en temps, tous les 2 mois, tous les 6 mois, ça passerait encore. Mais le problème c'est que parfois je suis obligé de recommencer après seulement un ou deux jours ! C'est vraiment contraignant vous savez ? Mais je fais avec ! On a pas le choix, on est comme on est, on ne se refait pas alors autant apprendre à vivre avec soi-même, vous ne pensez pas ? Moi c'est ce que je me dis. L'écraser ou la laisser vivre ? Par contre si on vient me chercher j'aurais l'air malin, je deviendrais fou en prison ! Et puis là-bas y a des gens pas nets.

   Mais après tout, j'avais mes gants, et je ne pense pas qu'on m'ait vu donc tout devrait se dérouler comme d'habitude. Même si d'habitude je ne m'offre pas ce genre de plaisir. Non, vraiment, je pense être tranquille. Je vais la laisser là, ça mange d'autres bestioles ces trucs là, c'est pas si méchant que ça. Un peu comme moi en fait. Si on regarde bien, je suis gentil, je fais ces choses là mais c'est naturel. On ne peut pas reprocher à l'araignée de prendre des moucherons dans sa toile. On ne blâme pas quelqu'un parce qu'il fait ce pourquoi il est fait, ce serait injuste.

Oui, c'est vrai ça serait injuste mais « la vie est injuste » pas vrai ? Mon père me disait ça souvent. Si je me fais attraper mon père aura eu raison pour une fois.

Report this text