Vivre ou mourir

nabila-habibi

Migrations Pour une saison de plus.

Ils sont des millions à traverser le ciel,

Défiants les latitudes,

La barge rousse fera plus de 10000 kms en une fois.

Les étourneaux au couchant occuperont arbres, grues.

Défiants les éléments, ils volent pour continuer de vivre.

Pour revenir à la saison des amours enfanter leur devenir.

Une peur sans mesure ne les arrêtera pas, ils le feront, ils continuerons.

Certains n'arriveront jamais, certains ont déjà épuiser leurs forces.

Le vol est puissant du plus petit au plus grand.

Une pensée pour ces oiseaux qui à ce moment se battent.


Report this text