Aboie le chien

Line Queen

Brune de lip-stick,

Prise dans les cordes,

Veux fuir le ring,

S'extirper de son escorte,

Miel et vanille,

Presque une couleur,

Longiligne explosive,

Attends son démineur,

Un goutte à goutte,

Et aboie le chien,

Sans aucun doute,

Ça va encore réveiller les voisins,

Un goutte à goutte,

Pépins de raisins,

S'éparpillent sur la route,

Et disparaîtrons au petit matin.

Angoisses lacrymales,

De nuits patchwork ,

Le marchand de sable,

N'a pas suffit comme onde de choc,

L'escroc qui se rhabille,

Sur tant de malentendus,

Fantasme le sens unique,

Et se considère « Bienvenue « .

Un goutte à goutte,

Et aboie le chien,

Sans aucun doute,

Ça va encore réveiller les voisins,

Un goutte à goutte,

Pépins de raisins,

S'éparpillent sur la route,

Et disparaîtrons au petit matin.

Brune de lip-stick,

Les amoures mortes,

Jette son anneau qui brille,

Évadée et passive,

Sous les yeux de son autre,

La nouvelle est nocive,

Il est temps de lui dire,

Et lorsque il sors ses poings :

Un goutte à goutte,

Et aboie le chien.

Report this text