Ainsi va la pluie

Emmanuel Rastouil

Je suis la statue

Aux jambes brisées

Jetée sans égards

Face contre terre.

Je suis la rêveuse

Triste abandonnée

A ses espérances

Hors-le-monde.

Ainsi va la pluie

Sur nos vies inutiles

Ainsi va la pluie

Efface les empreintes

Dans la poussière.

Je suis un secret

Enfoui dans ton coeur

Tellement profond

Perdu à jamais.

Je suis cette amante

Belle agonisant

Dans des draps souillés

Le regard perdu.

Ainsi va la pluie

Sur nos vies inutiles

Ainsi va la pluie

Efface les empreintes

Dans la poussière.

Report this text