Apaiser les malades d’Alzheimer avec des poupées

Audrey Lafourcade

Article publié sur le site d'Auprès de Vous (entreprise d'aide à domicile pour personnes âgées) pour informer des expériences médicales relatives à la maladie d'Alzheimer.

Vous pensez que c'est une plaisanterie ? Que nenni ! Bien au contraire, c'est très sérieux.

 

La Doll Therapy (thérapie de la poupée) est utilisée comme approche non médicamenteuse pour calmer l'anxiété des personnes atteintes d'Alzheimer.

Apparue en Italie il y a 7 ans, cette thérapie est aujourd'hui testée en France.
Ce traitement apaise les patients atteints de troubles neurodégénératifs plus particulièrement pendant leurs crises, c'est-à-dire quand ils sont submergés par des angoisses ou du stress. Quand la poupée est utilisée, elle aide les malades à recentrer leur attention sur un objet. Leurs angoisses sont alors canalisées, le calme revient et le dialogue peut reprendre entre le malade et son soignant.


En effet, la poupée a des vertus thérapeutiques qui permettent d'apaiser les personnes âgées sans avoir recours à la prise de calmants.

Elle permet également de raccrocher les malades d'Alzheimer à la réalité du quotidien, à travers des gestes anodins qu'ils ont envers elles : certains lui parlent, la coiffent, la caressent, la maternent…


Cette poupée, impossible à trouver dans le commerce, a été développée par un laboratoire médical en Allemagne. Elle a été spécialement créée pour les personnes âgées : les mains, les bras et les jambes ont été conçus pour une préhension facile. Son poids est celui d'un nourrisson (3kg) pour que le malade ait réellement la sensation de porter quelque chose. Son regard n'a pas été laissé au hasard non plus. Ses yeux sont en effet dirigés vers le côté car les malades d'Alzheimer supportent mal les regards directs, qu'ils peuvent interpréter comme trop intrusifs.

 

Auprès de Vous s'informe continuellement sur l'apparition de thérapies pouvant aider les personnes âgées atteintes, ou non, de troubles aigus.

 

Pour en savoir plus sur l'aide que nous apportons à nos bénéficiaires quotidiennement, n'hésitez pas à nous contacter. 

Report this text