Aube caniculaire

Nicolas Pellion

31 juillet 2020

La pâleur de l'aurore,

Irradie le réveil,

Révèle l'émeraude

Des feuilles échauffées,


Annonce le record,

Le jour caniculaire,

Avive les éclats

Des pétales séchés,


L'aube soulignée d'or

Peint la toile vermeille

D'une brume chaude,

Nos gorges assoiffées,


Plie les corps à l'effort

De survivre sans air,

Met les muscles à plat,

Nos lèvres asséchées.

  • La chaleur est insupportable mais lire ce poème est une consolation.
    Très beau poème !

    · Ago 6 days ·
    Louve blanche

    Louve

Report this text