Autant le prendre

douxfoutropforever


Debout sur les freins

La tête dans le guidon

A écouter les sensations...


Le nez au vent et la tête en l'air

A tout prendre et par cœur

Se laisser surprendre...


A ne même plus projeter

L'absence de projet

A ne même plus déléguer

Le devoir de s'aimer à un autre


Rester une essence intriquée

Dans d'autres essences

Par tous les pores, les spores, les vertiges

Butiner la moindre molécule de liberté

A en oublier de se déchaîner...


Autant laisser le temps tourbilloner

Nous emporter fluides

Bien loin de tout ce que nous croyons

De la source à la mer

De la première gorgée de lait

A toutes les voies lactées

Buvons nos peurs

A nous en gargariser.







Report this text