. Ressenti Mental .

Alice C.

"J'suis mal en campagne, j'suis mal en ville, peut être un p'tit peu trop fragile.." A.Souchon
La vie est un enchaînement de moments, que l'on vit comme d'éternels amants.
Allongée à tes côtés, je ne dors pas afin de profiter de chaque instant que mon départ va effacer.
Au matin je feins d'avoir les yeux fermés, tu bouges un peu, te colle à moi, me pensant encore évadée.
Mais quant au moment de partir, quand le froid glacé se faufile entre la porte et nos silhouettes, mon corps se fige.
La porte qui claque résonne, suivant le rythme de mes pas foulant les escaliers.
Je ne veux pas quitter tes bras, chaque matin est un combat. Mais toi tu n'le sais pas, tu n'le sais pas.
Ce trajet je le sais par cœur, les yeux fermés parfois j'avance, est-ce la fatigue ou juste l'errance ? Je n'en sais rien mais c'est bien chiant.
Le pont de Sully une fois passé, je n'ai plus qu'à tracer tout droit, direction mon lit à chaque fois.
Ton odeur me colle à la peau, et m'enveloppe chaleureusement, dans des rêves où nous n'sommes pas que des amants, mais bien des "chéri je t'aime tant " 
Report this text