Cher Fabrice - Lettre 54

mywritings65

À l'occasion de cette journée internationale de l'amitié, je partage un chapitre de mon autobiographie qui est envoyée à une maison d'édition.

Cher Fabrice,

La course des travaux de fin d'année a commencé ! Du coup, j'ai pas encore pris le temps de te raconter ma journée d'hier...

Pour l'examen de néerlandais, nous avons tous un thème concernant la ville de Bruges et nous sommes allés sur place pour visiter la bibliothèque de la ville et prendre les photos des bâtiments (ou visiter des musées, va savoir) concernant notre thème. En ce moment, on est en plein dans les giboulées du mois d'avril (oui, ça existe !) mais hier on a eu de la chance : il faisait beau et j'ai passé une merveilleuse journée en compagnie de mes amies !

Ca va être galère de te parler d'elles avec de simples lettres de l'alphabet pour les distinguer... je vais donc utiliser leurs surnoms ! Depuis le voyage de Paris, on s'est surnommées la « Team Canard » (« le groupe des canards » à l'époque de Paris, « Team Canard » depuis hier). C'est venu parce qu'il y en a toujours une de nous qui guide le groupe (mais c'est jamais la même) donc elle est momentanément la « maman canard » et toutes les autres suivent machinalement. La « Team Canard » est composée de : Mymy, Sysy, Pink Lady (surnom tout frais depuis hier parce qu'elle est dingue du rose et de Barbie), Mushu (j'ai oublié l'histoire du surnom), Ynowe (sais pas d'où ça vient) et (attention au copié/collé, bonne chance pour lire ça) Vozrozhdenyie (ne me demande pas où elle a été chercher ça... et pour faire simple on l'appelle Voz'). Et moi alors ? Yo wesh Fabrice ! Cizo est dans la place ici !

Cizo ? C'est un personnage qui va me coller à la peau jusqu'à la fin, je pense... A Paris elles m'ont toujours appelée comme ça du coup j'ai regretté d'avoir demandé à ce qu'on note « Amélie » sur le pull de la section (le dos de ce pull est génial, il est noté : « I'm a librarian-documentalist. What's your super power ? ») ! Ca vient en fait d'une animation que j'avais faite avec la déléguée de la classe pour le cours d'animation (dingue hein ? Je suis sûre que t'aurais jamais deviné et que tu croyais que c'était pour le cours de logiciel de gestion !). On devait inventer une histoire d'amour impossible entre des ciseaux (= Cizo) et une serviette (qui s'appelait Serviette) et au cas où t'aurais pas compris : Cizo = Roméo, Serviette = Juliette. Et Cizo c'est la racaille qui drague les filles en disant : « Ton père c'est un voleur, il a mis toutes les étoiles dans tes yeux ! » avec un accent belge fort prononcé et qui crache et renifle à ses heures perdues. Ca les a marquées...

Lors de la rentrée en 1BBD, j'étais super stressée ! Pourtant, c'était ma troisième rentrée en supérieur mais ce qui changeait, c'est que cette fois j'étais toute seule. A l'Umons, j'avais mon cousin et ma voisine et à Albert Jacquard j'avais plusieurs amies avec moi. Là, j'étais seule, j'acceptais pas ce qui m'arrivait et c'était ma dernière chance. Comment ne pas avoir la pression ?

J'avais pris mes repères à l'avance grâce à Fanny qui avait étudié là l'année précédente donc je savais où se trouvait le fameux 214 (au fin fond du deuxième étage, en face d'une pièce remplie de frigos pour les kots de la résidence [communément appelée « la rési »] !). En ce premier jour, j'ai fait la connaissance de Mushu. J'ai pu réaliser, avec soulagement, qu'elle venait aussi de changer d'études. Nous avions le même âge et en étions au même stade, ça m'a décompressée d'un coup. Je n'étais pas la seule comme le laisse souvent sous-entendre ma mère ! On s'est assises ensemble et Vozrozhdenyie s'est assise à côté de moi. Mushu et moi avions flashé sur un truc qu'elle avait à son plumier et on lui avait demandé de nous en ramener un. Elle a cassé l'ambiance en disant que ça venait de France... Elle est L'Accro à la lecture par excellence ! C'est le genre de fille qui sait tout sur tout (pour une inculte comme moi). Genre en littératures connexes, le prof disait toujours « Livre de tel auteur que vous connaissez tous ! ». Intérieurement tu te demandais qui c'était et puis tu entendais Voz' dire « Oh oui ! » derrière du coup tu te demandais si ta place était bien là... Mais bon, c'est une fan de Stephen King donc c'est cool :D

Bref. Dès que la prof a fini son speech, il était temps de dîner et Pink Lady a bondi sur Mushu et moi en demandant si elle pouvait manger avec nous. Plus tard, on apprendra que, même si nous ne l'avions pas vue, « elle nous avait repérées » ! Après avoir mangé, on a fait un tour dans Malonne. Je devais espérer trouver quelques commerces mais Malonne est un village aussi perdu que le mien donc à part deux boulangeries, une friterie, une banque, des écoles et une sandwicherie... y'a rien ! Donc on est vite rentrées.

On a fait les tests de langues pour connaître notre niveau à échelle mondiale. Ca faisait deux ans que je n'avais plus parlé anglais et néerlandais. Je m'étais dit que je pouvais tomber dans le groupe des plus faibles parce que ça me ferait du bien de me remettre à niveau mais, en même temps, m'étant toujours dirigée vers les langues dès mon plus jeune âge, je m'étais mise la pression. Une partie de moi allait être déçue si j'atterrissais dans le groupe des plus faibles... J'étais A2 en néerlandais et B1 en anglais. Le prof estimant que mon A2 était rattrapable vu mon niveau d'anglais, j'ai atterri chez les plus forts. J'étais contente mais sur le coup, en néerlandais, je ne savais pas comment j'allais m'en sortir... mais tout m'est vite revenu ! Pink Lady a eu exactement les mêmes résultats. J'ai repris le bus avec Pink Lady et elle ne me parlait pas, j'avais trop l'impression de l'ennuyer... Mais en fait, c'était le début de l'année avec la timidité, le fait qu'on venait à peine de se rencontrer, tout ça donc on ne savait pas trop quoi se dire. Aujourd'hui, je peux te dire qu'elle n'arrête pas de s'allier avec les autres et d'être contre moi ! Après elle s'étonne que je me venge avec des photos de singes (elle a la phobie des singes) ...

Le lendemain, nous avions cours à la bibliothèque de l'université de Namur et on était dans le même groupe, contrairement à Mushu. Je les ai conduites toutes les deux à pieds à la BUMP (Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin) parce qu'elles ne savaient pas où c'était. Forcément, je leur avais donné rendez-vous à je ne sais plus quelle heure et mon bus était en retard et je n'avais pas leur numéro pour les prévenir... Mais bon, on est arrivées à bon port et dans les temps, c'est le principal !

C'est là que Mymy a fait son apparition. Elle est arrivée peu après nous donc on a un peu discuté. Après, le cours a commencé : le prof (qu'on ne reverrait pas avant le mois de février...) nous a fait une visite guidée de la BUMP en nous expliquant les cotes de rangement et d'autres machins bidules trucs qu'on n'a pas compris... Puis on a dû reprendre le bus pour Malonne et c'est là que Mymy est revenue. Elle avait dû aller à Albert Jacquard (infographie donc pas le même campus que moi en pédagogie) entre-temps. Moi je crois que j'avais emmené Pink Lady pour aller voir mon amie qui vient de se marier. A midi, Mymy est restée avec Mushu, Pink Lady et moi et j'ai appris qu'elle habitait Jodoigne donc je lui ai demandé quel bus elle reprenait et donc j'ai découvert qu'on reprendrait souvent le même !

Enfin, Sysy a fait son apparition quelques jours plus tard. C'est la soeur de Mymy (plus jeune). A la base, elle s'était inscrite dans une autre section mais elle a voulu tester bibliothécaire et à première vue ça lui a plu donc elle est restée. Elle s'est vite liée d'amitié avec Pink Lady parce qu'elles sont toutes les deux fans de « One Piece ». Quant à moi, je me suis rapprochée de Mymy parce qu'un jour où on attendait le bus à Namur, elle venait de parler de k-pop donc j'ai sauté sur le sujet en disant que je venais de me mettre à ce genre de musique via ma cousine qui est une grande fan du groupe Beast. Plus tard, j'ai pu réaliser que Mymy est carrément une encyclopédie du monde asiatique !

On a principalement passé cette année scolaire toutes les quatre ensemble. En classe, nous étions juste devant Mushu et Voz' donc sur les temps de midi, nous parlions souvent ensemble.

Je vais faire raviver des mauvais souvenirs mais la maman de Voz' est décédée et la déléguée et la co-déléguée (= Ynowe) se sont rapprochées d'elle afin de la soutenir et c'est comme ça qu'Ynowe a fini par rejoindre notre bande. En fait, la pièce du fameux 214 est composée de gradins avec une allée centrale (je vais dire) qui sépare les bancs en deux clans : ceux de gauche et ceux de droite. En regardant le tableau, nous étions à gauche et Ynowe à droite. Elle a rejoint le bon côté de la force, c'est le principal !

Vers la fin de l'année, vers le moment de l'animation de Cizo et Serviette justement, tous les élèves ne séchant pas constamment les cours sont devenus soudés. On formait une équipe et nos temps de midi se résumaient, notamment grâce à Ynowe, à écouter de la musique et à faire les cons en musique. C'est comme ça que la déléguée et moi sommes retombées en enfance en chantant Lorie en classe et que nous avons inventé le « Unicorn Gangnam Style » ! (c'est la même chose que « Gangnam Style » sauf qu'on fait une corne sur notre front avec notre index). Le délire des licornes, c'est typique des déléguées de BBD donc faut pas chercher...

Malgré ça, je n'étais pas tellement proche de Mushu, Ynowe et Voz' mais j'étais vraiment proche de Pink Lady, Mymy et Sysy. Malgré notre complicité via les Drive et le fait d'être voisines de rangées, nous n'étions pas vraiment amies, je vais dire. On était de bonnes potes, sans plus (si tu comprends la nuance).

Et cette année, je sais pas trop comment ça s'est fait en fait... On a gardé cette complicité de l'an passé mais on a recommencé à zéro, je vais dire. D'un côté, Ynowe, Mymy, Sysy et moi avons doublé mais, malheureusement, Sysy ne peut pas suivre les cours de deuxième bac. Donc Mymy, Ynowe et moi, on est toutes les trois dans le même cas : aucun sentiment d'appartenance que ce soit dans la classe des premières ou de deuxièmes, dépitées par nos résultats (enfin peut-être pas Mymy...), etc. Et donc, on a plus ou moins recommencé à zéro toutes ensemble parce que la complicité était toujours là mais on est restées toutes les sept ensemble dès le début, pas comme l'année précédente où on était chacune dans nos coins.

J'avoue qu'en début d'année, on n'était pas encore tellement proches. Je pense que ça s'est fait vraiment à partir de mon anniversaire parce que je les avais invitées au mini-golf. Je n'avais pas invité Mushu parce que j'avais moins de lien avec elle (t'inquiète Mushu, je me rattraperai ! <3). Mais voilà, je crois que c'est ça qui nous a un peu rapprochées.

Puis je sais pas trop comment ça s'est fait mais je suis devenue fort proche d'Ynowe. Quand on a appris la mort d'Alan Rickman, on a toutes les deux pensé à revoir tous les « Harry Potter » donc elle m'a invitée à son kot pour qu'on les regarde ensemble. On est toujours bloquées au 6e à l'heure actuelle mais voilà : dormir à son kot pour ces soirées-là et pour m'éviter de me lever à 5H du matin pour la visite culturelle de Liège, ça nous a pas mal rapprochées. On s'est raconté nos vies. Et quand on sait que l'une de nous est mal, on est là pour l'autre.

Mais il me semble que c'est surtout le voyage à Paris qui a fait de nous le groupe que nous sommes aujourd'hui. Ce voyage a donné à la « Team Canard » une existence propre. On a vécu une semaine ensemble, que ce soit pour les visites ou dans la chambre. On s'est organisé une soirée à bouffer des crasses en se racontant des histoires personnelles. Quand je me suis réveillée toute seule chez moi le vendredi matin, je me suis sentie seule comme jamais ! (même si j'avais mal dormi là-bas parce que j'étais pas dans mon petit confort, que mon matelas était tellement étroit que j'avais peur de tomber au sol et tchic et tchac !). Après, on a passé quatre semaines sans se voir : deux semaines de stage en première bac et deux semaines de vacances de Pâques où on n'a pas su se voir car pas libres en même temps. C'était dur !

Et hier, j'ai eu un élan d'amour incroyable ! Il faisait beau, je me suis marrée toute la journée avec Ynowe, j'ai passé de bons moments dans le train avec Mushu, Pink Lady, Voz et Ynowe (Mymy et Sysy étant en visite avec les premières, Mymy m'en veut toujours d'ailleurs... J'étais censée y aller aussi mais j'ai dû privilégier Bruges pour mon examen de néerlandais...), j'étais juste aux anges ! Même si j'ai dû choisir qui tuer, embrasser et me marier entre Emmanuel Moire, Jean-Baptiste Maunier et Jeremy Irvine...

Donc voilà. Je tenais à parler d'elles parce que déjà c'est la première fois que je suis proche d'autant de personnes dans ma classe. Ensuite, quand je me sentais mal en début d'année parce que « je suis une incapable sans avenir », que j'étais à bout et que je me voyais tout arrêter, c'est quand je passais du temps avec elles que je réalisais que je ne voulais pas les quitter. Ma raison à moi de venir en cours à ce moment-là, c'était elles. Je me levais chaque matin pour ces six personnes en or. Et depuis que je suis revenue de mes stages, à chaque fois que j'arrive en classe, tu peux les voir sourire en criant « Amélie » (ou « Cizo », ça dépend de leur humeur) d'un air jovial et rien qu'avec ça, ma journée commence parfaitement bien ! Ce sont des personnes qui sont prêtes à t'aider malgré leur (sur)dose de boulots, des personnes qui sont là pour toi quand ça va pas, des personnes qui ne crachent pas sur ton dos quand t'es pas là (et c'est là qu'une personne extérieure à nous qui lit ça se dit : « T'es trop naïve ma vieille » mais ça n'a pas intérêt à être le cas et de toute façon, si on me dit ça, je n'y croirais pas !), bref. Elles sont en or ces filles, c'est tout ! Je suis extrêmement heureuse de les avoir rencontrées et qu'on soit si proches, si soudées aujourd'hui. J'espère que notre amitié durera au-delà du diplôme (bien que Mymy, on sait déjà que ce sera pas le cas... Désolée Fabrice, je me permets des petites dédicaces dans cette lettre !).

Ynowe est fiancée et on se prend des trips sur son mariage. Je ne sais plus comment c'est venu mais on sera ses demoiselles d'honneur et on devra porter des robes super flashis vraiment laides... Du coup hier, en parlant de « Team Canard », j'ai eu l'idée de la déguiser en canard pour son enterrement de vie de jeune fille et nous on porterait des robes avec des motifs de canards... Tout ça pour dire que j'espère qu'on sera présentes à ce brûlage de culotte, à ce mariage et à tout plein d'autres choses encore !

A bientôt,

Amélie

P.S : Les filles, merci, merci mille fois, d'être les personnes que vous êtes ! Vous comptez énormément pour moi et j'espère qu'on restera toujours aussi soudées et proches et qu'on se reverra encore pendant longtemps, qu'on vivra tout plein de choses ensemble ! Je ne saurais vous décrire ce que je ressens quand je vous vois tellement ça illumine mes journées ! Je vous aime tout plein !

P.S2 : Alors parait que c'était pas au plumier de Voz mais que c'était sa coque GSM... Ynowe c'est son pseudo sur le web et Voz... a supprimé son commentaire donc d'après mes souvenirs, ça vient d'un album. Reste plus qu'à demander à Mushu le pourquoi du comment on lui a donné le nom du dragon de « Mulan » comme surnom !

P.3 : En fait Voz' n'avait pas supprimé son commentaire, y'a eu un bug avec le site ou je sais pas quoi donc : son surnom est tiré du titre d'un album du groupe russe Arkona, cela signifie « renaissance ». Et Mushu en fait Ynowe l'appelait « mon chou » et un jour elle a fourché, ce qui a donné « Mushu ». (Quand on saura tout !).

Report this text