Clear Egg

soupe-populaire

Ses larmes et mon émotion, nos corps ensemble et heureux encore
Puis l'attente, si longue, entre les nausées et l'évolution lente de mon Fort
Lecture de livres, écriture de nous, On grave les premiers souvenirs

L'examen magique tant attendu arrive enfin
Même si on n'est pas complètement sereins
La joie nous accompagne et jamais on ne s'attendait au pire

Pourtant c'est sur cet écran immense que tout s'arrête
Le gentil monsieur met fin de suite à la petite fête
Pas un seul petit embryon en ligne de mire

Oeuf clair il dit.

Alors on s'empresse de nous dire que c'est pas nous
Qu'on n'y est pour rien
Ca touche une femme sur 2, que voulez-vous
Et la prochaine fois ça se passera bien

Moi je veux sortir d'ici
Je ne fais plus partie des femmes couveuse.
A l'intérieur de moi y'a plus de nid. Je ne sais pourquoi, je me sens honteuse.

Avaler le médicament. Attendre que la douleur gagne du terrain. Fermer les yeux et faire semblant. Que tout se passera bien.

Contraction et douleurs. Sang sur le sol et sous mes pieds. J'en ai crié de terreur. Quand je l'ai senti s'évacuer.

Maintenant je suis vide pour de vrai. J'attends que le sang ait fini de couler. Parce que je me dis que peut-être après. Je pourrai arrêter de pleurer.

  • Pour l'avoir vécu aussi, je compatis pleinement à cette douleur qui passe avec le temps, mais que l'on oublie pas, même après avoir eu un enfant. beau texte.

    · Ago 8 months ·
    Fb img 1532521473706

    sylvie_tellor

  • c'est si triste...

    · Ago about 1 year ·
    Louve blanche

    Louve

Report this text