Coeur de sable

la-rouquine

L'horizon se trouble de ton absence
Comme le brouillard aveugle les sens
Les vagues rampent, s'arrachent au sable
Je m'accroche à ton souvenir instable
Je te rêve beau et intelligent
Je te maudis ignorant et méchant
Les embruns et mes pleurs griffent mes joues
Ma douleur et mon corps forment un tout
Mes larmes amères creusent ma peine
Ma douleur en échos vifs se déchaîne

Et mes mains frappent un sol impalpable
Je tombe, devenue une incapable
Je sombre sous les bris de verre salés
Mais je n'ai plus la force de me relever
L'horizon disparaît un peu plus encore
L'océan en furie, se débat et se tord
Je me noie, recouverte des grains
Qui s'infiltrent dans mes poumons pleins
Des cris que je ne peux plus te lancer
Je meurs dans les regrets du passé
Le sang s'assèche, les chairs sont effritées
Plus rien ne subsiste sinon mon coeur ensablé.

Report this text