Redécompositions

phileus

- VII - Les lettres du Foulard Rouge

_

Nantes France côte Ouest lundi  28 janvier 2019  - 19.05 9°

_

... Bizarre, on s'écrit mais l'on ne se parle plus ... On est ensemble mais l'on ne se parle pas ... Nous sommes dans le même lit, mais l'on ne couche pas ensemble, c'est bizarre tout ça ...

   L'on se parle, mais l'on ne se regarde pas, l'on se parle mais on ne s'écoute pas ... L'on se croise mais l'on ne se voit pas c'est bizarre tout ça, c'est bizarre ..

    Nos journées sont comme des parties de ping-pong, on se lance la balle toc toc, une parole, je t'en renvoie une autre, tu la laisses tomber, je ne ramasse pas toujours les tiennes ...

   ...  ils viendront demain, très bien, il va faire froid, j'achèterai un gâteau, tu feras un café, j'ai vu l'agent immobilier qui m'a dit, moi j'ai vu Geneviève, elle était avec son chat, ils vont faire des examens, il aurait du diabète .. Je l'ai eue cinquante minutes au téléphone, tu sais qu'en Espagne la baguette est à cinquante centimes ?

    Allô ?  j'attends votre rapport monsieur *** ... Il y a eu un bug monsieur le ... vous n'avez pas encore étiquetez le rayon des fromages ... Attention caméra 2 allée E un drôle de type autour du pick-up rouge .. Sylvie mettez le nouvel arrivage de chaussures en rayon et vite ...

     La vie, la vie, la vie, avec ses trucs et ses machins, ses rendez-vous, les disputes, les amours, les déchirures, les créanciers et les corvées, les amants, les maîtresses, les décompositions, les recompositions oh les enfants, Ô les enfants j'ai mal pour les enfants qui ont plusieurs papas, qui ont plusieurs mamans, des demi frères des demi soeurs, des demis de tout, de tout un peu, qui en ont mal au ventre, et qui en pleurent la nuit, qui ont une chambre ici une table là, et que déchirent les hurlements, le fracas des assiettes qui se brisent... une semaine ici, une semaine là ... J'ai des affaires ici, mes baskets là-bas, j'ai des chaussettes trouées, ta mère t'en achètera, je voudrais un jeu vidéo y'en a un nouveau tu demanderas à ton père ...

   Maman, Papa, Ô s'il vous plaît ô s'il vous plaît ...

        Je n'en veux qu'une je n'en veux qu'un ...

                          µµµ


  • A force de tout permettre, de tout tolérer et admettre on finira par se faire mettre ! :o)

    · Ago 8 months ·
    Gaston

    daniel-m

Report this text