Confinements intimes #19

Cyrille Royer

20 novembre.

Je passe beaucoup de temps dans ma chambre. C'est là que j'ai installé mon bureau, et je ne sais pas si c'est une bonne idée. Quand je me réveille la nuit, en plein stress, je vois l'écran noir de l'ordinateur du boulot. Il m'attend.

Ne plus faire la part des choses entre vie professionnelle et vie personnelle, c'est ça. Angoissant.

Heureusement, aujourd'hui, ils nous ont proposé une animation au travail : « Roadshow COMEX ». Le COMEX, c'est le comité exécutif. On aime bien les comités, chez nous.

Le « roadshow COMEX », donc, c'est pas un show à la Broadway, mais c'est quand même plaisant. On y découvre des directeurs dont on ne soupçonnait même pas l'existence. Il y en a un qui a du poil sur les oreilles.

On apprend que l'entreprise est résiliente. On est rassuré, parce que depuis le temps qu'on est assigné à résilience, si l'entreprise elle-même n'est pas résiliente, on se demande à quoi on sert.

Peut-être qu'ils disent ça pour nous encourager à poursuivre nos efforts, et que même en télétravail, nous sommes en résilience surveillée. Va savoir...

Report this text