Confinements intimes #67

Cyrille Royer

7 janvier.

J'ai trouvé un truc quand j'arrive pas à dormir. Je ferme les yeux et je reste complètement immobile. Bon, ça ne marche peut-être pas aussi bien, mais ça trompe son monde. Moi, en l'occurrence.

Journée de merde. Je sais pourquoi je n'aime pas le télétravail, en fait. En temps normal, on n'aime pas ramener du stress à la maison. Eh bien là, ce n'est même la peine d'en ramener, il arrive tout seul à la maison, comme si j'en avais commandé sur Amazon.

En fin de matinée, j'ai déjà consommé mon apport quotidien en stress, je passe en mode zombie, et je regarde pleuvoir les mails. Je ne les lis pas, juste je les compte.

J'ai des nouvelles de la boîte. Ils réfléchissent au protocole de reprise progressive du travail sur site. Si ça va aussi vite que la vaccination, on a le temps. Le temps qu'ils fassent revenir les résidents des EHPAD, les plus de 75 ans...

Je me console comme je peux. Je me dis qu'il y a des gens qui ont des soucis autrement importants que les miens. Quand je vois outre-Atlantique les pro-Trump persécutés par des pédophiles cannibales démocrates... Pauvre humanité.

Report this text