De guerre lasse

aylress-swlg

Dans la ville, le Soleil était absent

Dans la ville, sinistres étaient les rues

Sur la scène, désordre, corps étendus

Leur crime, sans aucun doute : être innocents.


Dans la ville, le Malin était entré

Et s'endormait, ô superbe ogre repus

D'avoir tant ripaillé de ces vies perdues

Laissées au gré des pavés ensanglantés.


Dans la ville, je ne reconnaissais plus

Le décor d'antan, rasé par les obus

Gisaient emmêlés, là parents, là enfants.


Dans la ville, ma ville, j'étais sans voix

Comptant mes morts, vomissant mon désarroi

Perdue, seule, orpheline et misérable.

Report this text