De l'argent pour rien

pierreantoine

Journée très verte à la Bourse de Paris, qui, comme d'habitude, suit la place New-Yorkaise.

Pourtant, les Traders font grise mine.

Pourquoi ?


C'est que cette séance est une séance d'achats forcés.

L'une des missions essentielles du KGB, c'est justement de forcer de telles séances.

Les moyens utilisés sont naturellement légaux: dossiers compromettants, chantage...etc.

Cela se produit assez fréquemment.


Dans l'absolu, l'intérêts des requins de la Finance serait de faire baisser le CAC 40 de 40 %, l'espace d'une semaine de Bourse, voire deux...

Les avantages, de leur point de vue, sont fort nombreux:


- Les Clients Sosthène par exemple seraient invités à acheter des actions, placement juteux et sûr. Cela causerait la faillite de Sosthène et des entreprises qui dérangent, et ce, sans coup férir.

Concurrence déloyale, confiscation de clientèle...


- Les Copines Mannequins pourraient se constituer d'extraordinaires portefeuilles pour pas cher, et les gens de Bourse des portefeuilles de filles sans payer de leur poche, par la même occasion.

OPA sur la Mode et les filles, généreusement rémunérées...


- Lorsque le CAC remonte et regagne ses 40 %, on n'achète que les Actions 'utiles', les vilains petits canards restent à quai, de même que les groupes 'tricards', du point de vue de la Bourse.


Ce qui se passe aujourd'hui, cela s'appelle "brûler" de l'argent.


Report this text