Démo des mots

dame_oiselle

Des mots, des maux, toujours démo...

Tous les mots ont été dits,
Je m'acharne à les répéter.
D'autres l'ont sûrement mieux fait,
Mais le moral même la nuit.
Une obsession qui jamais ne cesse:
Eviter les mollets ainsi que les moroses
Jusqu'à en obtenir des mots de tête
Pour que soit bien compris la prose
Et essayer que les mollesses
Une impression de nouveauté.
Mais les mômeries au nez,
Je ne suis jamais assez soulagée
Par tous mes débits de mots de lait.
J'oublie les modelages adultes,
Ces mollassons inutiles
Car dès que le mot naît, le mot ment.

Moi je veux parler du vrai
Sans mots mi, ni cadavres exquis.
Comment faire alors?
Ils ont déjà tout dit.

Un mot d'elle, surréaliste,
Ne serait-ce que pour essayer
D'extraire les modérés des chaussées.
Ils s'emportent, anarchistes
Non plus mots lestés, mais mobiles.

Report this text