Disney m’a tuE(R), DSK aussi.

Isabel Beguin

Et en même temps n’a t-on jamais rêvé d’être la référence pour un mec, celle vers qui il revient, toujours. la référence intellectuelle, cet amour qui oeuvre au delà des considérations sur la fidélité. Etre une femme dans l’autre catégorie,  au-dessus des autres, pour tout ce qu’on est, pour son charme, pour son cerveau et parce qu’on est indispensable pour lui.  Les autres n’étant que du “désir”, bas et trivial. Parfois je me dis qu’on ne peut pas exiger la fidélité parce que c’est demander l’impossible et qu’il est plus simple de ne pas l’envisager, pour ne pas souffrir de quelque chose qui arrivera inexorablement : l’infidélité. Ne vaut-il pas mieux imaginer et vouloir être cette femme au dessus des autres. Je suis en fait, prise à mon propre piège, en n’exigeant pas la fidélité je veux être rationnelle, et ne pas vivre sous des considérations romantiques…et en rêvant de cet amour au-dessus de tout, je suis la pire des romantiques. On n’y échappe pas.

Report this text