Dors

Francois Ville

DORS

Tes lèvres vermeilles m'émerveillent
Je les observe dans ton sommeil
Je sens le sang battre sans trêve
Sous ta peau, au rythme de tes rêves

Délicate petite princesse
Ton Aura m'accompagne sans cesse
Caresse sur mon esprit
Lorsque mes jours se teintent de gris

Je me souviens du temps jadis
Seul, un destin demeure une esquisse
Tu me fais don d'une renaissance
Je suis ton bébé en conséquence

Je te contemple, et je t'enlace
Sans que tu ne t'animes, je t'embrasse
Je songe à nous, et à nos actes
Quel bonheur par ce simple contact

François Ville


En chanson : https://youtube.com/shorts/kYckfvz1JVE?feature=share

Report this text