DROGUE DURE (L'AMOUR)

Francois Ville

L'Amour, est-ce une drogue dure ?

DROGUE DURE (L'AMOUR)

Infernal, chacun de nous est drogué
Prisonnier mental d'un désir vital
Combler un degré du vide abyssal
Qui s'installe sans la moindre pitié

La pire drogue a le doux nom d'Amour
Elle assure sans commune mesure
Sans détour, elle bouffe à toute allure
La raison pure de ceux qui sont pour

Quand dans ses bras belle Vénus nous berce
Que la substance Amour hante les sens
Déverse de l'ivresse en délivrance
La jouissance des frissons nous transperce

La passion nous drague dur, quelle crack !
Le bon sens bivouaque quand l'amour pique
Jamais l'être ne se désintoxique
Et l'esprit pratique en devient patraque

Au plus jeune âge naît la dépendance
La carence s'étire en noir nuage
Monstre hideux au visage de naufrage
Sur un rivage de désespérance

Nul besoin d'y goûter pour être accroc
Ardemment voulu, l'amour à l'insu
Dans le cerveau s'insinue comme un flux
Un reflux jaillissant à fleur de peau

L'amour ne tue jamais par overdose
Mais le manque étincelant nous déchire
Cause la douleur impossible à fuir
Et il n'est d'élixir qu'à l'eau de prose

Cupidon, du ciel décoche ses flèches,
Seringues fraîches, fixs aux effets flashs
L'émotion palpite, le cœur se lâche
Lèche et s'attache au poison sur la brèche

François Ville

Signaler ce texte