Elle

artisreflex

Il vient de s'asseoir dans son fauteuil, près de sa fenêtre. A la lueur du soir qui le rejoindra bientôt, il se laisse doucement aller à glisser dans le moelleux d'un bon livre. Les pages tournent lentement. La respiration calme, bercé par le ronronnement des mots profonds, il s'apaise.

Tranquillement, il lit.

Elle, elle fait tout pour ne pas faire de bruit, pour ne pas déranger le ressac. Elle, elle pense à lui même si elle ne dit rien. Elle feint d'être occupée, elle reste, écoute, discrètement attentive au moindre appel de sa part, au moindre geste, au moindre regard. Elle sait qu'il n'y en aura pas.

Il lit.

Elle pense aux jours anciens, le regarde brièvement. Elle va pour lui parler, se retient.

Elle le regarde longuement, elle l'observe, un regard de jours ensoleillées et de nuits étoilées. C'est un regard qui donne, qui ne demande rien.

Elle soupire.

Il lit.

Je crois l'avoir vue sourire.

Report this text