En une syllabe

Jonathan Penglin

Tout est dans le titre. Oui, les syllabes sont orales, pas grammaticales. Non, je n'ai pas l'accent du Sud.

Il pleut. Ça fait un bail. Le sol y boit à plein. Nul ne dort, bien que ce soit la nuit. Ce soir est fête. Ça danse et ça chante. Le ciel luit des feux de joie, qui brûlent sans fin, sans voir l'eau qui tombe sur eux, qui ne peut les tuer. Ça crie et ça rit, les corps ont faim, mais la pluie est là qui va faire verts les blés.

Report this text