Ere glacière

Anthony Dubourg

Il faut que le ciel se ternisse pour ne plus voir notre hypocrisie
Il faut que ce siècle se termine pour sortir de l'hypothermie
Ere glacière de cœurs gelés par la peur,
Où frères et sœur se trahissent pour du beurre,
 
Sombre époque mouillée par des pluies de bombes,
Sombrero n'est plus assez grand pour protéger nos têtes,
Sombre héro qu'est le sommeil où banalité fait place aux rêves,
Sombre et faux car quand tu te réveille, la réalité te plombe.
 
Gens pressés engraissés de débilitées débitées dans leur télévision,
Insoumis sujets à l'insomnie et drogués aux mensonges, des légions
De fourmis uniques et unies souffrant des lésions dues à l'oppression,
Un beau matin, flambeau à la main, elles rallumeront la flamme de la libération.
 
Nos pensées sont injectées par les aristocrates dans nos
Cerveaux d'infectés.
Avant de nous écrasés comme des insectes et je gratte
Le verso d'un avis de décès.
Report this text