Et je suis

benino

Et je suis le vent de ma nuit.

Mon cœur d’hier en errance

Pèlerin solitaire aujourd’hui

Demain sera renaissance

Dès l’aube le feu de ma vie

S’élèvera comme une victoire

Eclairant ma tendre élégie

Brûlant ce funeste miroir.

Soudain au large du temps

                                              C’est ton visage que j'apercois

Sens-tu l’audace de l'instant?

Des mots ainsi griffonnés

Ce calame en est l’éclat

Promenoir de ma destinée.

  • me revoici pour vous dire merci

    · Ago almost 10 years ·
    Chine 17 orig

    benino

  • Bonjour Luc

    Merci d'être venu me lire Luc, merci de votre commentaire.
    je suis nouvelle ici il faut donc que l'on me découvre
    et que je découvre aussi ce forum
    à bientôt

    · Ago almost 10 years ·
    Chine 17 orig

    benino

  • Zut, flute... je voulais en mettre 5. Foutue souris...

    · Ago almost 10 years ·
    Soir e jazz 58

    luc--2

  • Personne n'aime ?? Moi si !
    J'ai lu vos quatre textes et je préfère celui ci. Mais il y a beaucoup de poésie, de changements de lumière et de musique dans ce que vous écrivez, je suis étonné... (devrais je le dire ?)

    · Ago almost 10 years ·
    Soir e jazz 58

    luc--2

Report this text