Faites Entrer L'accusé (Le Diabol-ique de Belleville)

stockholmsyndrom

Nous sommes à Belleville un soir de février 2018.
À l'embouchure d'une ruelle, Camille, muni de son diabolo, enchaîne les figures de style devant une foule de chiens à punk médusés.
Camille, c'est son prénom de substitut. En réalité le jeune homme s'appelle Jean Eudes, un prénom bien trop propre pour patauger dans laZADou et pas assez unisexe pour se taper des non binaires aux cheveux sales, comme il aime à ironiser devant les passants qui lui jettent des cailloux en plein visage quand il s'attache nu aux lampadaires avec un cruxific dans le cul devant les églises pour protester contre le patriarcat du Vatican. Oui, Camille est à jour de ses vaccins contre le tétanos mais là n'est pas la question, Camille, où devrait je dire Jean Eudes, est un spermatozoïde égaré sorti tout droit des testicules d'un cravaté pro-Fillon qui un soir de 17 Mai 1995 aurait planté par mégarde son javelot dans une moquette de la rive droite du bois de Boulogne après avoir consommé en Don Pérignon l'équivalent de deux camion citernes pour fêter l'investiture du souverain suprême de l'étoile noire, j'ai nommé un certain Dark Chirac...
Malgré des débuts poussifs à ingurgiter des compotes à base de 1664 et à téter les seins d'une pute dans une camionnette qui sent le bouc et son bout, Jean Eudes -que l'on appellera désormais Camille jusqu'à la fin de ce récit parce que la schizophrénie c'est mal m'voyez- se fera reconnaître par son père épris de remords après un bref échange avec une apparition de la vierge Marie dans son lit.
Il a alors 3ans et part vivre dans une résidence cossu du XVI arrondissement, ce qui s'avérera bien évidemment plus pratique pour la garde alternée.
Camille vit alors une enfance paisible au beau milieu d'hommes à perruques blanches qui tirent des révérences et peut se targuer de lâcher le soir venu des pétous dans des draps de soie.
Oui mais voilà, l'heure de l'adolescence montre le bout de son nez et ses tumultes vont lui jouer bien des tours.
Dans son lycée catholique il fait la rencontre d'Eustache, un jeune dealer aux dents longues prêt à niquer le game qui lui propose sous le manteau le tout dernier album de Zaz pour la modique somme de 300 Louis d'or.
C'est le début de l'insurrection.
Il se lie d'amitié avec l'infréquentable Eustache et tout deux s'adonnent aux rouages de la délinquance en fumant des phillip Morris mentholées et en dégradant des vélib en y floquant l'autocollant de l'emblème de la principauté du Groland.
Ils sont vite considérés par leurs camarades comme des marginaux sanguinaires et quand ils arrivent en ville, tout le monde change de trottoir.
Mais un jour un tournant dans la vie du jeune Camille apparaît soudainement: Eustache se fait pincer en train de sniffer de la colle dans les chiottes du lycée et se fait renvoyer puis transférer à Guantanamo. Camille, en guise de protestation, tire un trait sur sa raie sur le côté et entretiens une banane à la Dick Rivers. Son père le confond alors avec une licorne et le traite de tafiolle, les deux hommes en viennent aux mains et un violent chifoumi éclate. C'est la goutte d'eau qui fera déborder le vase, Camille quitte le domaine familial et troque ses mocassins contre des babouches confortables à Barbes avant d'entreprendre un tour du Canada en chiens de traîneau. Malheureusement l'aventure s'arrête après que tous ses chiens se soient noyés en essayant de rejoindre le pays du caribou et de l'accent de merde par l'océan Atlantique, une bien triste destinée vous en conviendrez. S'en suit alors une longue dépression qu'il combattra par des kilomètres effrénés de crawl avant de rejoindre la côte atlantique et d'atterrir à St Nazaire.
De là il sympathisera avec des biologistes de renom qui lui feront acquérir le savoir sur les plantes magiques qui rendent les va en guerre peace and les haineux frustrés total in love avant de se laisser pousser des dreadlocks comme ces chiens bizarres qui ressemblent à des serpillières autonomes et de s'engager au front de Notre Dame Des Landes pour la guerre de cent ans afin de faire plier le chef Nazi Jean Marc Ayrault Le Terrible. Il y restera donc cent ans.
Bien des épreuves le petit garçon a t'il dû surmonter et en ce jour de février 2018, c'est un homme aguerri qui envoie son diabolo au ciel pour titiller la voûte plantaire de Dieu. Mais le passé étant le passé, comme pour affirmer froidement qu'il nous rattrapera toujours, Camille voit apparaître un fantôme au beau milieu de la nuit froide:
- Pa... Papa?...
Un homme se retourna dans la rue.
- Papa? C'est... C'est toi?
-Fils... Fils de Pute? C'est vous Fils de pute?
- Papa, je...
- Mon pauvre Fils de pute, vous faites peine à voir, croyez en mon œil avisé.
- Mais papa, je...
- Dieu soit loué ne m'approchez pas ignoble forain! Je ne tiens pas à emmagasiner la coqueluche!
- Mais papa je...
- Ne m'appelez point par cet intituté, misérable...
- Mais je t'aime pa...
- MISERABLE TAFIOLLE!!

À cette ultime injure viennent se greffer des années et des années de souffrance et un flot de haine s'empare de l'esprit de Camille.
Ni une ni deux, il transforme son diabolo en un mortel nunchaku et se lançe verbalement dans une imitation de Jean Claude Van Damne tentant de parler en mandarin pour faire croire qu'il est Bruce Lee et le subterfuge fonctionne, son père ayant pris peur est alors foudroyé par une crise cardiaque.
Le lendemain matin, la police scientifique retrouve le corps nu du père de Camille, un diabolo enfoui dans le rectum. Sur son thorax, apparait un mystérieux message, on peux lire en lettres Capitales écrites avec la matière fécale de la victime:

ALOR MAINTENANT C KI LA TAFIOLE.

Une phrase qui fait froid dans le dos.

Le diabolo sera jugé pour viol suivi de graves fautes d'orthographe suivi de meurtre et bien évidemment inculpé pour ces trois chefs d'accusation à perpétuité.

Il est à ce jour encore en prison et même si les chaumières de France peuvent encore couler des nuits paisibles, il reste encore des questions qui demeurent sans réponses.

Comment le père de Camille a-t-il pu appeler son fils Jean Eudes?
Qu'est devenu Jean Marc Ayrault?
Qui a tué Pamela Rose?

Des questions qui sûrement soyez en convaincus, demeurent en secret dans l'adage du temps.

Report this text