Fleur d'amour et de bitume.

redisblacklove

L.K

A l'abris de la ville
Elle poussait
Dans ce vaste goudron, elle s'émerveillait
Elle prenait vie


Semblable à mon cœur 
Qui lui s'aventurait vers l'inconnu 
En grandissant elle y découvrit la douceur, la chaleur 
Comme dans le regard de cette fille qu'un jour j'aperçu 
Elle goûtait au bonheur 
Mais d'où venait cette singulière personne?


Je l'ignorais 
Comment pouvait-elle être aussi belle? 
Ce ne pouvait être réel


La nuit tombée 
La jeune fleur s'éveillait 
Elle se mettait à danser 
Jusqu'à s'éteindre au petit matin, fatiguée


Plus jamais il y eut signe de cette femme 
Magicienne de l'amour 
Dont j'étais éperdument amoureuse depuis ce jour
Qui hantait depuis mon quotidien 
Ainsi que mon âme 


C'est au crépuscule et en marchant dans ces ruelles vides 
Que j'aperçu cette beauté fleurie 
Je me pencha pour l'admirer, toute timide
Et en une fraction de seconde, je la revis 


C'était elle 
Mon coup de foudre
 Mon coup de cœur 
J'en étais sûre 
Je reconnaissais sa si bonne odeur


Si douce comme autrefois et si pure
La femme c'était métamorphosée en cette fleur
Incrustée dans le bitume, de ma main droite je l'a pris


Dans ma maison je l'exposerai
La garderai auprès de moi
Je la chérirai, l'embrasserai
Et jamais mon amour pour elle ne s'éteindra 

Signaler ce texte