Fragment de lune

parismrs

Tu marches clope au bec, les mains enfoncées loin dans ton jean, ton profil doré par le soleil.

Tes cheveux comme milles étincelles.

C'est l'hiver et pourtant tu viens t'étaler dans mon crâne comme des jours d'été.

Est-ce que ça fini par passer ?

Le jour s'en va, tu souris.

 Le temps t'éclipse. J'imprime tes contours.

On marche nos solitudes dans la nuit.

 T'es belle dans ton sourire fragment de lune.

Report this text