Halbwachs ou Durkheim ?

pierreantoine

Nos amis et concurrents du Chêne...Tout pour Emile Durkheim !


Maurice Halbwachs, à la suite de Durkheim, s'est penché sur les modes de suicide.

Le choix des moyens est "ce qu'il y a de plus objectif, de plus matériellement saisissable dans le suicide".

Halbwachs bien plus pertinent et profond que Durkheim.


Des rumeurs infâmes qui circulent sur Emile Durkheim.

Penché sur les suicidés agonisants, et sauvés miraculeusement d'une mort choisie, inévitable, il leur extorque des aveux, use de chantage, de torture morale. Pourquoi donc voulez-vous vous tuer ?


Comme la Bourse en ce moment, nos concurrents dégringolent, ils surnagent en pleine panade.


Le cher Montaigne.

L'auteur des Essais passe en revue de nombreux exemples de suicides, sans proposer de solution générale à la question...

"La plus volontaire mort, c'est la plus belle"



Report this text