hernie discale

fefe

Ma colonne vertébrale est un marché.

Où le thème du changement varie sur chaque avis médical,

Où chaque spécialiste est spécialisé dans le domaine idéal pour ma santé,

Où prescrire le bon procédé devient un acte vital,

Où les honoraires de chaque vendeur de soin s'envolent,

Où l'analyse des dégâts constatés sur les planches illuminées se règlent à coup de chèques, d'ordonnances et de sachets remplis de mets délicieux pour le corps et traumatisant pour le cœur,

Où chacun par les maux est prioritaire sur l'autre,

Où dans la douleur il faut se méfier ; faire du tri parmi les gens de confiance sans connaissance et les gens compétents sans empathie,

Où l'usine est constituée de malade dans laquelle chaque traitement appel non seulement à la plus grande responsabilité mais aussi au cas unique,

Où le nerf de la guerre est la douleur, et l'urgence le maitre maux,

Où dans les certitudes d'un médecin dans son art, l'acte qu'il est capable de pratiquer via et par de nobles études ne garantit rien quant à mon rétablissement post acte.

Où la malveillance, à condition d'estimer l'ordre établit, n'aurait pas sa place.

Preuve une fois de plus, malgré la médecine, que la noblesse a souvent tendance à s'absenter à mesure que les esprits se rétrécissent.

Report this text