Heureux ? tu l'es ?

y00

Heureux ? tu l'es ?



Heureux ?
Tu l'es ?

Voilà le monde qui se plie sous tes mots
qui se fractionne qui se sanctionne
qui prend une pause
une longue
une très longue poussée
Heureux ?
Tu l'es ?

Il y a cent ans oui
peut-être
l'insouciance les bords de mer et
la chaleur sur la peau
comme une morsure de plaisir
intoxiqué à la tranquillité
Heureux ?
Tu l'es ?

Comment te répondre sans se morfondre
sans se perdre avec les mots
j'aimerais te laisser écouter
ces murmures là
là tu comprendrais
Heureux ?
Tu l'es ?

Il y a mille ans je ne l'étais pas
je n'entendais même pas le bruit
des vagues le doux silence je
n'entendais rien
mes traces alors comme un aliéné
ne trouvaient aucun écho
Heureux ?
Tu l'es ?

Je n'ai pas de réponse à te donner
rappelle toi
l'insouciance comme une main
le doux bruit se propageait
la tranquillité
tu crois que c'était le bonheur
tu crois que c'était
l'été
Heureux ?
Tu l'es ?

Plus loin en avant et
quelque part derrière
je savais je
j'ai oublié
j'aimerais réécouter l'écume blanchir
quelques rochers quelques mots
non
le mot
Heureux ?
Tu l'es ?


Le 9 août © 2010 by LABROSSE Yannick

Report this text