HOMMAGE

fanche

aux mages!!!!

Entendez-vous gémir ces anges?
Vêtus de leur cape protectrice.
Guide de leurs mains sans caprice,
les âmes touchées par le vilain.
Sur leur carreaux perlent en vain,
le chagrin, en ruine se mélange.

Voyez-vous murmurer l'archange?
Qui escorte, le long de leurs flancs,
posant de ces pates, tristement,
les cœurs, heurtés par la furie.
Sous son masque, noyé par la pluie,
les chairs s'éteignent, dans la grange.

Sans plaintes, ces entités échangent,
de qui assistent caché en leur sein.
Préservant de leur gants sans fin,
les essences cognés par l'esprit.
Et sur leurs profils, les pleurs maudits,
s'échappent au rythme des louanges!

Report this text