Horizons

ristretto

la dune est un jardin

le vent berce les frêles oyats 

blottie entre deux rochers la maison regarde l'horizon

et nous,

côte à côte,

les coeurs emplis de tant de souvenirs partagés, les dos fourbus de tant d'épreuves, 

nous sommes las

côte à côte,

nous,

encore côte à côte,

nous sommes là

de nos demains fragiles, ne voulons rien savoir.

nous sommes là

toi et moi

de nos déchirures, avons effacé les traces.

nous sommes là

juste là

main dans la main 

tendrement.

Report this text