Hosto, la suite, n° à rebours : 497

Hervé Lénervé

Là, où tout a commencé.

Je ne parlais pas de la naissance de l'Univers, mais juste du début de l'action de cette série.

Petite, Julie était déjà jolie, mais elle avait aussi une vocation ancrée dans ses ambitions de vie, comme le suicidaire multi récidiviste à la mort chevillée au corps. Elle voulait faire infirmière, mais elle rata ses exams et se retrouva médecin, enfin presque, car elle doit encore finir son internat et avoir l'assentiment de ses pairs. Choses aisée, car elle est douée et couche facilement.

D'ailleurs, Julien, le patron du service le lui répète assez.

-         Julie, je préfèrerais que tu couches moins avec moi, mais que tu m'aimes davantage, car je me fonds follement d'amour pour toi.

-         Tu es tout chaud, mon gros. Tu as de la fièvre, prends ta température.

-         Non, je vais bien, c'est ta présence qui m'enfièvre.

-         Dis-toi que je ne suis qu'un vulgaire corps, pareil à ceux, qu'on ouvre tous les jours pour voir si tout y est à la bonne place.

-         D'ailleurs à ce sujet, je suis embêté, j'ai perdu une chose qui m'était cher et je me demande si je ne l'aurais pas fait tomber dans la splénectomie du 203, d'hier.

-         C'est moi qui l'ai refermé, j'ai compté les compresses et je n'ai rien vu de suspect. C'était ta cigarette électronique ?

-         Non, une horloge comtoise, héritage de ma grand-mère.

-         C'est possible, car à l'examen clinique, j'ai entendu deux cœurs, dont un qui sonna les treize coups du repas. C'est la raison pour laquelle, je ne me suis pas trop attardée de peur de n'avoir plus de place à la cantine.

-         On vérifiera demain, j'espère qu'il ne m'aura pas pourri le bois, l'autre, avec toute son humidité stagnante et ses anticorps immunoglobuliniques qui vont essayer de me la phagocyter, la pendule à mémé.

-         Autre chose, mon hérisson, j'ai appris de source sûre, par des bruits de couloirs, qu'il y avait une taupe dans le service.

-         Cela m'étonnerait, la dératisation est passée, la semaine dernière.

-         Non ! Je te parle de l'infiltration d'un agent pathogène à la solde du professeur Bourguignon, pour nous espionner.

-         Un interne ?

-         Peut-être.

-         Tu devrais le savoir si c'était le cas.

-         Eh, je ne couche pas avec les internes, moi ! Où serait mon intérêt ?

-         Il va falloir être vigilant, car le Bourguignon est indigeste et m'en veut à mort depuis cette embrouille avec sa femme.

-         C'est vrai que c'est toi qui l'as opéré et elle y est restée.

-         Je ne l'avais pas fait exprès, mais que veux-tu, c'est un rancunier.

-         Je crains que toutes vos guerres intestines entre professeurs ne servent pas trop l'avancée de la Science.

-         Et si c'était Croscon, se serait bien dans ses habitudes de faire chier.

-         Impossible, il est plus con que son nom, il serait incapable de donner le change, d'ailleurs, tu le connais, il ne donne jamais rien.

-         Ouais, mais gardons l'œil ouvert.

-         Lequel ?

-         Les deux !

-         Je plaisantais.

-         Excuse-moi, je suis perturber avec cette histoire de pendule et d'espionnage.

-         Viens, on va se relaxer dans la dix-huit, elle est vide.

-         Non, il y a le comateux de la semaine dernière.

-         Oh, lui, il ne compte pas, il n'ait pas près de se réveiller, je me suis gouré dans son traitement.

-         Ok, mais vite fait alors, car j'ai une appendicectomie dans trente minutes.

-         Tu l'as déjà raté ce matin, tu ne te souviens plus ?

-         Merde ! Tu vois je n'ai plus toute ma tête avec toutes ces histoires. C'est bon, on a tout le temps qu'on veut, alors. Allez, let'go !

-         Super mon castor ! Tu as encore le spéculum que t'avais piqué à l'autre pimbêche de gynéco, j'aimais bien.

Et pendant ce temps-là, partout dans le Monde des vies sont sauvées grâce au savoir-faire et au dévouement des praticiens. Partout dans le Monde, peut-être, mais pas ici.

Fin de l'épisodetomie.

Report this text