Houppelande

euterpe

A six ans, j'ai cessé de croire au Père Noël.
Depuis quelques mois, j'ai recommencé à y croire.
Tant tu m'as offert de cadeaux.
Presque tous immatériels.
Mais irremplaçables.
En cette belle année compliquée,
Je souhaite tenir le rôle de la Mère Noël.
Sans masque mais affublée d'une barbe blanche,
nue sous une houppelande aussi rouge que mon cœur,
aussi rouge que mon sang qui bat pour toi,
je descendrai le long de ta cheminée,
mille sourires et autant de caresses dans ma hotte,
Non, je n'apporterai pas de menottes,
Me contentant des deux miennes.
Pour tenir une jolie loupiotte
Afin de trouver le chemin de ta grotte.
Encore chaussée de petites bottes
je prendrai une jolie bouillotte
pour réchauffer tes deux grelottes.
Je ne suis ni sotte ni linotte
mais devant toi tremble ma glotte.
M'aideras-tu à vider ma hotte
Et m'en débarrasser ? Je serai pâlotte
Juste avant que je ne te déculotte !
Report this text