Instinct de survie

Ce N'est Pas Moi, Ordi Hacké

Il y a des jours où l'on ne souffre plus
De larmes lacrimales, il n'y a de surplus
On se donne des buts, il faudrait en faire plus
Mais chaque chose en son temps, les choses je ne sais plus
Ce qui me tient c'est toi
Vivre ensemble sous notre toit
Certes pas merveilleux
Mais c'est un début non ?
Nous partirons plus tard
Quand viendra le hazard
De nous offrir mieux
Pourquoi la campagne ?
Tu t'habilleras en pagne (quoique...)
L'on croira la Savane
L'on sera seul au monde
On dansera à la ronde
Personne pour nous juger
Nous deux seulement pouvant nous jauger
Les chats iront dehors
Grillagée, malheureusement
Vu qu'elles sont des curieuses
Surtout la p'tit dernière
Elles nous rendent bien heureux
Mais celle ci, se rapproche trop de la route
Encore hier, la grande frayeur
La rue donne sur la route
Et Zoé a glissé entre mes jambes
Pour qu'au dehors, elle se bombe
Attirer les minous, même si elle est stérilisée
Parce qu'après tout, de toutes races, ne pouvons nous pas être amoureux ?
Imbéciles heureux
Aujourd'hui c'est mon voeu de la journée
Que j'oublie pourquoi je suis née
Que je pense un peu au ciel, à l'infini, à l'exponentiel, et aux autres formes de vie
Après parait-il, la Corée du Nord veut entrer en Guerre contre les USA
Et puis avant hier, un attentat contre un bus des footballeurs allemand
Un blessé ? C'en est déjà de trop
Nous ne procréront pas
De pauvres enfants ici
Une vie en dent de scie
Croire que demain et si...
S'ils nous touchaient eux, les guerriers, les terroristes
L'on serait hystérique
L'on le devient déjà
Le Monde me fait terreur
Mais la nature humaine nous fait dire que : tout ça c'est pour les autres...
Comme si cela ne nous atteindra pas un jour
Mais c'est l'instant de survie je pense qui nous fait penser ça
Nous n'imaginons pas une mort subite, douloureuse
Nous voulons mourir dans un doux sommeil
Moi avant toi mon chéri
Ne me laisse pas seul, même si tu es plus âgé que moi
Tu seras mon plus grand deuil
Et j'irai à ma perte
Mais finalement aujourd'hui, ne voulais-je pas parler du bonheur ?

  • C'est bien aussi de laisser divaguer sa réflexion car elle te ramène toujours vers ce qui constitue ta préoccupation du moment. Ne cherche cependant pas à deviner l'avenir, la vie a tellement de tours dans son sac que cela ne se passe jamais, jamais, jamais comme tous les scenarii imaginés. Alors, vis le présent, aime et vis.

    · Ago about 3 years ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • C'est une conviction personnelle qui n'engage que moi, tu sais... Elle s'est forgée au fur et à mesure de mes observations de ma propre vie... Alors, vis, comme je te l'ai suggéré :)

      · Ago about 3 years ·
      Coquelicots

      Sy Lou

Report this text