IV - Eté

fuko-san

IV – Eté

Que faire ? Elle évalue la distance qui les sépare. A vol d’oiseau, moins d’un kilomètre. D’une berge à l’autre, peut-être une centaine de mètres ? Elle n’a jamais été très forte à ce jeu-là. Elle traverse les herbes hautes. Se rapproche de l’eau. Elle hésite, un peu, beaucoup. Fait le vide. Se décide à plonger dans l’onde épaisse, verdâtre et fraîche. Les pluies des derniers jours ont rendu la rivière agitée. Elle ne connaît ni les zones de remous, ni le sens des tourbillons. Elle se laisse porter vers l’aval, sans lutter, mais sans réussir pourtant à traverser. Veut-elle le rejoindre ou juste disparaître ? Elle se recentre, fait le plein de lui. 

  • C'est un peu l'idée aussi ... chaque morceau est à savourer avant d'en avoir un autre ...

    · Ago about 10 years ·
    Sampan 92

    fuko-san

  • Ouiiiiii - tu as tout compris ! Ce n'est pas totalement en roue libre, ce texte existait déjà, mais il a effectivement été conçu pour être publié à rebours. Vos réactions m'intéressent car je voudrais pousser l'exercice plus avant (arrière je veux dire, bien sûr) ... FS

    · Ago about 10 years ·
    Sampan 92

    fuko-san

Report this text