j'ai pris parti

David Ralin

Appui sur la détente

Roi de la gâchette

Fête foraine à la tirette

Crédit à conter fleurette

Pour banquer

Un carton sur un gilet

Suicide pathétique d'un mythe

Assurer la sécurité

De ton peuple affamé

Au bal musette

Tu enchaînes les manchettes

Chargeant casqué toi poltron

Qui d'un ronron

Assène un coup de canon

Troublions à l'ordre des clairons

Dans les manifestations

Ni pardon ni remords

Quand tu mords

Matraque farce attrape

Lors d'une charge en traque

Tu frappes

Tireur de bassesse

Epousailles une diablesse

Fêtant avec allégresse

La détresse des gueules cassées

Ecorchés, nez sur les pavés

Une purge de nos justiciers

Au sang baigné

D'une classe politique désavouée

En vassaux dévoués qui sème la terreur.

  • Moi au début je pensais que les gilets jaunes allaient fustiger notre président en place publique, mais les médias ont réussi à en faire un héros et à faire passer les gilets jaunes pour des personnages de comics. Ce que nous vivons est grave, mais dès demain, ceux qui le pourront iront faire leurs courses dans les super marchés en silence ...

    · Ago 8 months ·
    Gaston

    daniel-m

Report this text