J'ai rencontré le Père Noël

Jean Claude Blanc

mon conte à mon compte que je me raconte en solitaire si vous êtes dans cette situation, voici mon cadeau pas cher payé, faites la fête

                            J'ai rencontré le Père Noël !!

 

J'ai rencontré le Père Noël                         

Un brave type, (entre parenthèses)

Sans sa tunique et sans ses rennes

Faisait ses courses à St Anthème

 

Client fidèle, farfouillait

Evidemment objets moins chers

A l'improviste, on s'est croisé

A sa barbiche, l'ai repéré

 

Un jean, un pull, col roulé

On aurait dit un chevrier

Tout droit sorti de son étable

Question crachoir, un peu patraque

 

J'ai osé m'approcher de lui

Interloqué, surtout surpris

Histoire de dire, vous confondez

Vous connais pas, suis étranger

 

Chantes beau merle, me suis pensé

A son plumage, me suis pas fié

Pour le plaisir, il négociait

Afin combler ses marmousets (Minounet)

 

Lui, étonné, moi, extasié

Moment de silence, un peu gênés

Mais solidaires par instinct

Alors, on s'est serré la main

 

On a fini par commenter

Le bout de gras, futur festin

Dinde au marron, étrennes, souliers

Bûches dans l'âtre, Jésus chrétien

 

Puis m'a parlé de son boulot

Sa vocation, choyer marmots

En cette saison, ne fait pas chaud

Des cheminées, y'en n'a plus trop

 

Ce vieux perclus de rhumatismes

De cataplasmes, doit se couvrir

Chausser ses bottes, malgré la bise

Que ne ferait-il pas, pour nous chérir

 

En cette période de disette

Même la neige, faut l'importer

Les papillotes sont pas données

Chères les guirlandes, pour faire la fête

Ainsi priait, ce bon apôtre

Un Abbé Pierre, avec sa hotte

Pourtant la Terre est féconde

Mais peut pas contenter tout son monde

 

Je le voyais, était déçu

De faire rêver, devient ardu

Y'en a qui campent dans les rues

Nuit de Noël, sans Jésus  

 

Jouant le rôle du critique

N'ai pu m'empêcher de bondir

Papa du ciel, pouvoir magique

« Faut les servir en premier

Certains la saute, rien à bouffer »

 

Bien sûr, est longue ta tournée

Pour une fois, priorité

Aux oubliés, aux miséreux

25 décembre, pour eux, frileux

 

Ça l'inquiétait, mes quolibets

Trains électriques, poupées Barbie

Tellement futiles, pour les sevrés

M'a retourné, faut faire comme si…

 

Bonhomme de neige, bien éphémère

Va disparaitre, en fin d'hiver

Elles restaient vaines, mes colères

Bonheur pour tous, on ne sait pas faire

 

Nos garnements sont exigeants

Pour espérer, chaussons garnis

Veulent nous faire croire, qu'ils sont naïfs

On s'attendrit, de leurs romans

 

L'ai retrouvé, cœur en bannière

Cette fois, l'allure volontaire

Resto du cœur, banque des souffrances

Ceux qu'ont plus rien, pensent qu'à leur panse

 

Auchan, Carrefour et Continent

Autant d'enseignes, titres ronflants

Car ça attire les clients

Même Père Noël, il est payant

 

De sa barbiche, l'ai démasqué

Mais quelle ne fut pas ma surprise

Ai découvert, altruisme, bonté

Symbole sacré, j'en ai tiré

Du mot sagesse, l'humanisme  JC Blanc   24 décembre 2022   (le Père Noël est une posture)     

Report this text