"Je te souhaite du bonheur"

Aurélie

Timothée.

C'est difficile d'écrire un texte sur toi, sachant que tu ne le liras jamais. Sachant ce que tu m'as apporté. Il faudrait que je vienne te voir à la fin de l'heure. Pour t'expliquer. Mais tout ce que je saurais te dire ne sera pas à la hauteur de nos anciens mots, de mes sentiments.

Je t'ai écrit une lettre il y a une semaine maintenant. Tu n'as pas attendu, tu m'as répondu deux jours plus tard. Je ne te demandais pourtant rien. Tu m'as tout donné en une seule lettre, bien plus que des sentiments réciproques tu t'es confié, tu m'as fourni des armes, de la force. Tu m'as doucement confrontée à une réalité brutale. Tu m'as fait comprendre tant de choses, donné tant de bonheur dans un seul bout de papier. Toi qui connaissais si peu de moi, tu sais désormais plus que tout le monde dans cette salle de cours. Je ne pourrais jamais te remercier assez pour avoir su réagir à mes émotions. Pour ne pas avoir pensé que j'étais folle. Pour m'avoir parlé de toi, de tes blessures, de joie, d'amour. Pour m'avoir parlé de mon rire, de la sincérité qu'il dégage pour toi. Je ne te remercierais jamais assez, de m'avoir prouvé que je ne me trompais pas sur toi. Que ton sourire et ton regard ne sont pas menteurs.


J'espère ne jamais t'oublier.

Report this text