Je vous présente Baymax...

cerise-david

Carnet de Santé #1 : Nouvelles chroniques. On reste au soleil mais toujours rangers au pied. On retrouve notre cerise et son noyau fêlé. Y'a même du flan au dessert et un peu d'amour...

Je ne sais pas vraiment comment j'ai atterri ici. Ce qui est sûre ce que rien ne m'y prédestinait. Tout le monde aimerait me voir dans l'événementiel, la mode (ça rentabiliserait mes 40 paires de pompes) ou encore certains disent que je devrais me bouger le cul et enfin publier mes chroniques. Mais les éditions me font gerber. J'en reviens donc à ce que je sais faire de mieux. Et ce qui m'aura finalement le plus coûté mais le plus appris sur moi même : prendre soin des autres. Parce qu'il y a toujours un mais...

J'ouvre donc ici les premières pages de ce qui se voudrait être mon nouveau carnet de santé. Non je n'ai pas jeter l'ancien où on peut me voir narguer le photographe en première page avec mes dents et mes lunettes (j'avais 6 ans). Non pas celui qui recense mes vaccins... mais plutôt celui qui va me suivre dans mon apprentissage des soins.

Ici commence une nouvelle vie. J'ai appris à l'ôter voilà l'heure de la soigner. Les 2 sont liés. On ne revient pas indemne des missions que nous impose notre gouvernement... j'ai vu beaucoup de souffrance ces dernières années et j'ai appris à trouver les mots. C'était facile mais si certaines blessures sont invisibles je me suis mise en tête d'apprendre à soigner ce qui nous gicle parfois à la figure. Il va falloir apprendre à maîtriser mes émotions et parfois ma colère... souvent.

Mais me voilà à découvrir et apprendre un métier passionnant. Me voilà sur la route pour être infirmier militaire. Essayez de rien vous casser... ça va me prendre 3 ans.

Report this text