La banane à 3 bouts.

effect

Et pourquoi pas le chien à cinq pattes pendant qu'on y est !

« Tu savais ma chérie que pour faire fonctionner son moteur de recherche et afin d'atteindre un taux de carbone proche du zéro, Google fait pousser des arbres, implante des éoliennes et des panneaux solaires un peu partout dans le monde, alors que moi je me chauffe encore au fuel ? »

« C'est normal, toi, t'as pas de moteur de recherche ! Dans ta tronche y a qu'un petit pois ! Te reste à peine 2 ou 3 méninges pour monter une table IKEA ! Et encore, même avec de la nomenclature et un mode d'emploi t'es capable de lui foutre les pieds à l'envers ! »

Pour Betty, mon cerveau descendait de l'huître. J'avais pas plus de matière laiteuse qu'une n°6 d'Espagne.

« En plus pour te l'ouvrir, faut une bonne paire de gants ! Tu dois avoir le muscle qui colle à la coquille, tellement ça doit-être tout desséché là-dessous ! »

Afin de ne pas finir sur une chaise roulante et alimenté par une paille, j'avais pris rendez-vous chez le meilleur spécialiste de la tête : le Docteur Schawrzkopf. Celui-ci m'avait dressé tout un bilan hémisphérique de mon crâne, avec vues 3D de ma sous-couche Amazonienne.


« Faut réimplanter du bulbe » avait-il grimacé en se grattant une oreille de contentement. « Y a du boulot , mais avec un peu de jugeote et de la fortune on devrait pouvoir y arriver ! Comprenez bien qu'il faille mettre un peu plus de moyens que sur une tête à Mathieu ! »

Je ne sais pas s'il parlait du même Mathieu que le mien. Le mien joue de la frime avec sa main dans les siens. Il me rappelle mon père qui à la plage et avec son peigne dans le cul de son maillot de bain, évitait les rebelles en se recoiffant devant des blondes à gros seins. Pour Mathieu, son peigne c'est sa main. La sort-il lui aussi de son cul ?

Betty dit de Mathieu que c'est un mec super sympa, cool, à l'aise, bien dans ses baskets et que son bilan hépatique est nickel, qu'il a pas celui d'un canard du Périgord.

« Ben c'est normal, il boit pas et fume les clopes des autres pour pouvoir se payer ses vacances au Bob Sinclar Club  d'Ibiza ! Qu'est-ce qu'il pourrait se chopper de bien plus intéressant ? »

...

  • Les clopes des autres sont toujours moins nocives que les siennes.
    Baigneur avec peigne dans le slip de bain, a les cheveux qui puent le cul. :o))

    · Ago about 1 month ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • Ton analyse est fortement bien construite :)

      · Ago 21 days ·
      Philippe effect

      effect

Report this text